Barack Obama fait groover la maison blanche.

Lors d’une réception organisée dans le Rose Garden de la Maison Blanche, Barack Obama et le rappeur Lin-Manuel Miranda ont improvisé un rap.

Un trio, batterie, rappeur et Président, une formation inédite.

C’est le président américain qui lance la rythmique s’adressant au batteur avec un « drop the beat » (donne la pulse) et le rappeur d’improviser sur des mots suggérés par Barack Obama.

A quand la même dans les jardins de  l’ Elysée ???